Iska ne savait plus où se mettre tant vous l'avez complimentée sur son courage. Merci à vous !

DSCN4519

Courageuse et patiente elle l'a été ce matin chez le vétérinaire. Trois quarts d'heure debout sur la table avec des électrodes sur la poitrine sans broncher. En effet, depuis quelques temps, elle nous fait des malaises quand elle se met à courir brusquement derrière une plume de goéland sur la plage ou derrière un écureuil en campagne (rassurez vous, elle ne les attrape jamais). Mademoiselle a un léger souffle au coeur   et dans ces circonstances, elle fait une chute de tension : rien de grave, pas de médicament mais à surveiller. Du coup, après une petite promenade en début d'après-midi, elle a bullé au jardin , au soleil, avec nous.